Actualités > Actualités Inde > 50 ans d’Amour

 
 

50 ans d’Amour

 

 

Nouveau complexe sportif à Nashik

Nouveau complexe sportif à Nashik

 Un complexe sportif si aimablement financé par la Fondation Robert Abdesellam devrait voir le jour cette année. Le projet consiste à aménager puis équiper,...

 
Parshu

Parshu

Isabelle et Guy Lecoq, nos responsables sur la région PACA ont eu la grande joie d’accueillir Parshu, ancien enfant des foyers de Snehasadan (arrivé à 9 ans...

 
Teresa (témoignage d’une ancienne des foyers de Snehasadan)

Teresa (témoignage d’une ancienne des foyers de Snehasadan)

Aujourd’hui à 40 ans, Teresa est une maman épanouie et dynamique. Devenue professeur d’anglais, elle travaille avec passion au sein d’un établissement...

 
MONTS ET MERVEILLES MONTPELLIER

MONTS ET MERVEILLES MONTPELLIER

 

 
INCREDIBLE INDIA au Palais des Sports de CASTELNAU LE LEZ (MONTPELLIER)

INCREDIBLE INDIA au Palais des Sports de CASTELNAU LE LEZ (MONTPELLIER)

SAMEDI 25 FEVRIER et DIMANCHE 26 FEVRIER 2017, venez nous voir au Palais des Sports de CASTELNAU LE LEZ. Nous y aurons un stand et vous pourrez assister à des danses...

 
 

« Une entreprise fondée sur l’amour pouvait-elle faire fausse route »  disait le Père Ricardo Frances, fondateur de Snehasadan.

SNEHASADAN est la première ONG à s’être dévouée aux enfants des rues.En marathi son nom signifie « la maison où on est aimé ». Il traduit l’esprit qui anime son action et le dispositif original qui la structure, à savoir de véritables foyers affectifs où se réunissent sous un même toit un couple de parents responsables, leurs propres enfants et une vingtaine d’enfants issus de la rue. En 2012 l’ONG célèbrera ses 50 ans d’existence avec le concours de son relais français, l’AFEA (Association Française pour l’Enfance Abandonnée). A cette occasion, l’association HYPOTHESE 222, les artistes Christine Delbecq, Emmanuelle Grand, Alain Steck et le documentariste Vincent Lauth initient un événement alliant l’action humanitaire à l’action culturelle. Durant un mois, les artistes travailleront avec une centaine d’enfants issus des rues à la création d’une oeuvre collective monumentale sur le thème dualité rue/maison. Celle-ci sera exposée à Victoria Station, la célèbre gare de Bombay, un moyen pour ces enfants d’affirmer une nouvelle fierté d’exister dans ce lieu où ils ont connu la misère et l’humiliation.

« HYPOTHESE 222 a pour vocation de faire « vivre l’art » à tout un chacun. Par notre longue pratique artistique nous savons combien elle éclaire nos existences et notre relation à la vie. Elle nous aide à en devenir pleinement acteurs. Par notre longue pratique de l’enseignement, nous avons aussi pu mesurer combien transmettre cette expérience peut se révéler constructif, tout spécialement avec des publics en difficulté. Travailler avec les enfants de SNEHASADAN pour qui la question de la destinée est particulièrement sensible s’inscrit en capitales dans cette démarche.

En 2013 la création sera exposée à Londres puis à travers la France, aux côtés d’oeuvres personnelles des artistes d’HYPOTHESE 222 et 3 artistes indiens. Nous espérons pouvoir inviter quelques-uns des « enfants-artistes » à partager leur expérience avec le public européen.

PROGRAMME 

-début février : les artistes d’Hypothèse 222 travaillent avec les enfants de Snehasadan à la création d’une oeuvre collective

- fin février : les artistes d’Hypothèse 222 travaillent à une oeuvre personnelle

-juin 2012 : l’oeuvre collective sera exposée dans la gare Victoria de Bombay à l’occasion de la célébration officielle des 50 ans de Snehasadan

Toutes ces manifestations seront transmises chaque jour sur le blog   www.50ansdamour.com

Comments are closed

Sorry, but you cannot leave a comment for this post.